Les acteurs programme

Les rôles et responsabilités des intervenants du secteur de l’électricité en milieu rural sont décrits ci-après :

a) L’Etat, représenté par le Ministère chargé de l’Energie, avec son rôle régalien et autorité concédant, définit, met en œuvre et assure le suivi de la politique sectorielle, fixe les principes de tarification et effectue la planification de l’électrification rurale. Il assure aussi la conception de la réglementation des normes techniques et de qualité de service ainsi que l’approbation des contrats de concessions et d’autorisation sur la base des dossiers instruits et transmis par l’Office de Régulation de l’Electricité (ORE) et l’Agence de Développement de l’Electrification Rurale (ADER). Il négocie avec les partenaires financiers du secteur ;

b) L’Office de Régulation de l’Electricité joue le rôle d’interface entre les opérateurs et l’Etat. Il assure la transparence nécessaire au bon fonctionnement du secteur. Il est chargé de déterminer et publier les tarifs de l’électricité, et surveiller le respect des normes de qualité de service, d’effectuer toutes les investigations qu’il juge nécessaire pour faire respecter les dispositions légales et réglementaires régissant le secteur, à prononcer des injonctions et des sanctions. Il assure le contrôle du respect des droits et obligations des parties ;

c) L’Agence de Développement de l’Electrification Rurale est l’unique agence d’exécution des projets et est chargée de piloter le Programme national d’électrification rurale et de gérer le Fonds National de électricité pour des éventuelles subventions d’investissements afin de promouvoir le développement de l’électrification dans les zones rurales et périurbaines ;

d) La Collectivité Locale représentée par les Communes rurales sont l’initiateur du projet. Elles appuient les opérateurs dans la mise en œuvre du projet par la mise à disposition des terrains pour la construction du bâtiment de la centrale, l’autorisation pour la servitude de passage, la fourniture de mains d’œuvre locales, l’appui logistique des permissionnaires et la contribution au financement du projet selon leur capacité. Elles assurent aussi la sensibilisation, l’information des abonnés pour assurer la bonne gestion des exploitations et la bonne relation entre abonnés et opérateurs ;

e) Les Opérateurs Privés sont chargés, entre autres, d’élaborer le dossier de business plan (APS, APD) en vue de la demande d’Autorisation, contribuer au financement du projet, réaliser les travaux et exploiter les installations pendant la durée de l’Autorisation/ Concession. Ils seront sélectionnés au cas par cas en fonction de leurs capacités techniques, financières et de gestion d’entreprise, ainsi que de leur motivation à s’engager durablement dans cette activité de fourniture de services électriques ;

f) Les Partenaires financiers sont des institutions publiques ou privées, nationales ou internationales voulant financer des études et/ou des travaux de mise en œuvre des projets d’Electrification Rural ;

g) Les Clients finaux bénéficient des services de base d’électricité fournis par les exploitants. Ils participent également au développement du projet et à son suivi.